PHILOSOPHIE

Bienvenue sur cette page « philosophie ». Les textes sont présentés en libre accès. Vous pouvez les lire sur ces pages, ou télécharger au format PDF ceux dont la version est définitive. Si vous souhaitez les utiliser, tout ou partie, merci de les citer en indiquant cette adresse : www.erictheze.com


Notes sur les Formes d’inspirations traditionnelles

Les métamorphoses de la mazurka

Qu’est-ce que la mazurka? Une forme particulière de danse et de musique, qui connait depuis les années 1990 une évolution remarquable, tant pour sa partie musicale que pour ses manières d’être dansées. Son succès un peu partout en France, puis en Europe, en font un exemple privilégié de transmission et de renouvellement… SUITE… (ou fichier PDF à télécharger).

Nouvelles métamorphoses de la mazurka

Si les métamorphoses de la mazurka, et leur essaimage dans l’ensemble des salles des bals folk européens, se sont déroulées en une quinzaine d’années, jusqu’au début des années 2000, la dynamique d’inspiration traditionnelle ne s’est pas interrompue avec cette première phase, amenant les mazurkas sur le terrain des formes asymétriques… (SUITE…)

Sur la danse dite « Gavotte de l’Aven »

Inspirée par une forme traditionnelle, la Gavotte de l’Aven est une création des bals folk, au même titre que la mazurka, la scottish ou les valses asymétriques.
Il suffit de la danser, ou de la jouer quand on est musicien, dans un bal, pour ressentir une harmonie qui est le signe d’une personnalisation. Contrairement à une forme traditionnelle reprise, approximativement, qui engendre du bruit et des mouvements désordonnés, une forme issue d’un processus d’inspiration traditionnelle se manifeste d’abord par un équilibre dynamique, qui lui permet tout à la fois de parvenir par moment à une relative perfection, et d’évoluer dans des directions différentes, selon les pratiques de la communauté des danseurs et des musiciens. (SUITE…)

Sur les valses asymétriques et hybrides

Les valses asymétriques, à cinq et à onze temps forment une particularité du bal de l’est de la France. Parallèlement aux métamorphoses de la mazurka, de nouvelles formes de valses irrégulières sont apparues, à huit temps, avec différentes variantes, non seulement dans les manières de danser, mais aussi dans les structures musicales. Et puis, des formes plus complexes, hybrides, ont été jouées et dansées… (SUITE bientôt disponible)